Liban

 

6 mars 2011

Liban

Des manifestants exigent la fin du système confessionnel libanais - Environ 8000 personnes ont manifesté aujourd’hui à Beyrouth afin de dénoncer le système politique confessionnel en place au Liban, estimant que le partage du pouvoir en place depuis 1943 nuit au développement du pays et favorise les crises politiques. Un rassemblement similaire avait eu lieu la semaine dernière. Ces manifestations ont lieu alors que le Liban est sans gouvernement depuis janvier en raison du Tribunal spécial sur le Liban (TSL), qui n’a pas encore déposé d’actes d’accusation.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL