Liban

 

8 mars 2011

Liban

Jumblatt craint que la marche de dimanche n'avive les tensions - Le chef du parti socialiste, Walid Jumblatt, prévient aujourd’hui que son parti ne participera pas à la marche de dimanche prochain qui célébrera la formation de la coalition du 14 mars, car certains discours risquent d’encourager les tensions sectaires et la haine. Le chef du parti Phalange, Amin Gemayel, appelle en revanche les Libanais à envahir la place de la Liberté de Beyrouth « pour dire que les armes et les menaces ne leur font pas peur. (…) Nous devons faire face au coup d'État rampant mené à l'ombre des armes du Hezbollah ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL