03. Haïti

 

10 mars 2011

03. Haïti

L’ONU prévoit renforcer la police pour le deuxième tour de la présidentielle – Le chef de la composante policière de la MINUSTAH, Marc Tardif, prévoit renforcer son soutien à la police nationale d’Haïti en vue du deuxième tour de l'élection présidentielle le 20 mars prochain. « Nous allons renforcer notre présence sur les lieux qui ont été instables au cours du premier tour », affirme M. Tardif. « Il est clair qu'il va y avoir une période de tension, mais je ne pense pas que nous aurons de gros problèmes. Nous avons une bonne relation de travail avec la police nationale et notre forte présence va dissuader tous ceux qui souhaitent créer des problèmes », ajoute-t-il. Des troubles avaient éclaté en décembre dernier après le dévoilement des résultats provisoires du premier tour des élections. Des milliers de manifestants avaient fait du saccage dans les rues de Port-au-Prince. Ils accusaient la coalition au pouvoir d’avoir truqué le scrutin pour favoriser les candidats Mirlande Manigat et Jude Célestin dans le but d’exclure Michel Martelly du deuxième tour. Après un nouvel examen des bulletins de vote, le Conseil électoral provisoire a annoncé le mois dernier que M. Célestin sera finalement évincé du deuxième tour en faveur de M. Martelly.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH

 

 

 

Organisations liées :

ONU