Soudan/Sud-Soudan

 

8 juill. 2011

Soudan/Sud-Soudan

El-Béchir rejette l’accord du mois de juin entre le NCP et le SPLM sur le Sud-Kordofan

Le président soudanais, Omar el-Béchir, a officiellement rejeté hier l’accord signé entre le NCP et le SPLM, le 28 juin dernier à Addis-Abeba sous les auspices du médiateur de l’UA, Thabo Mbeki. M. el-Béchir désavoue ainsi son assistant, Nafi Ali Nafi, qui a signé l’accord, et met à jour les divisions qui minent le NCP. M. el-Béchir affirme rejeter les provisions tant politiques que militaires de l’accord. L’accord du 28 juin reconnait le SPLM comme « un parti politique légal » au nord et prévoit l’intégration des combattants nordistes du SPLM dans les rangs des forces armées soudanaises, ainsi que l’initiation de pourparlers entre les deux parties afin de mettre fin aux combats qui déchirent le Sud-Kordofan depuis quelques semaines. Il y a quelques jours, le Secrétaire général du SPLM-Nord, Yasir Arman, avait brandi le spectre d’une guerre totale si Khartoum venait à ne pas honorer les termes de l’accord.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUS