Soudan/Sud-Soudan/ONU

 

14 mars 2011

Soudan/Sud-Soudan/ONU

La question d’Abyei « pourrait faire dérailler le processus de paix » - Un expert de l'ONU sur la situation des droits de l'homme au Soudan, Mohamed Chande Othman, se dit aujourd’hui « préoccupé par la poursuite de la détérioration de la situation » dans la région d'Abyei, en grande partie causée par le « report du référendum d'autodétermination » initialement prévu le 9 janvier dernier. Dès lors, « Abyei reste un point d'achoppement qui pourrait faire dérailler le processus de paix ». La lutte contre l'impunité doit selon lui être une priorité, autant Darfour qu’au Sud-Soudan. Il a par ailleurs appelé toutes les parties et tous les groupes armés « à respecter les droits des civils, à éviter toute action qui pourrait violer ces droits et à assurer des accès sécurisés pour la distribution de l'aide humanitaire ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD MINUS