Lakhdar Brahimi

Médiateur de l'ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie

Lakhdar Brahimi

Lakhdar Brahimi, de nationalité algérienne est médiateur de l'ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie depuis août 2012. Il a été Secrétaire général adjoint et conseiller spécial auprès du Secrétaire général de l'ONU du 14 janvier 2004 au 31 décembre 2005. À ce titre, il a mené des missions en Irak, entre janvier et juin 2004 pour faciliter le processus politique dans ce pays. M. Brahimi a également oeuvré en 2001 en tant que Représentant spécial pour l'Afghanistan où il a joué le rôle de facilitateur dans le processus politique. Il avait déjà occupé les fonctions de Représentant spécial pour l'Afghanistan de juillet 1997 à octobre 1999. Entre ces deux missions et alors qu'il était Secrétaire général adjoint chargé des missions spéciales d'appui aux efforts de prévention et de maintien de la paix, il a dirigé le Groupe d'études sur les opérations de maintien de la paix. Ce rapport, achevé en 2000 et connu comme le « Rapport Brahimi », dresse le bilan des opérations de maintien de la paix et émet un certain nombre de recommandations notamment politiques, stratégiques et d'organisation. Auparavant, M. Brahimi avait exercé les fonctions de Représentant spécial pour Haïti, de septembre 1994 à mars 1996 et de Représentant spécial pour l'Afrique du Sud, dirigeant alors la Mission d'observation des Nations Unies jusqu'aux élections démocratiques de 1994 qui ont porté Nelson Mandela au pouvoir. Il a par ailleurs mené plusieurs missions, au nom du Secrétaire général, au Zaïre (désormais République démocratique du Congo) en 1993, au Yémen en 1994, et au Libéria. M. Brahimi a été Ministre des affaires étrangères de 1991 à 1993.

 

Publications :

 

«La Mission des Nations unies en Haïti. Mode d'emploi pour une mission de maintien de la paix », dans Yves Daudet (dir.), La crise d'Haïti (1991-1996), CEDIN-Paris I, Cahiers Internationaux, 1996

Retour aux membres d'honneurs