Canada/Afghanistan

 

12 mars 2011

Canada/Afghanistan

Le Canada songe à armer des civils afghans contre les talibans – Les Forces canadiennes envisagent la possibilité d’armer des villageois pour combattre les insurgés dans le sud de l’Afghanistan. Le brigadier-général Dean Milner affirme qu’un tel programme de police locale pourrait bientôt être instauré dans la Corne de Panjwaii, servant de point de départ aux attaques menées par les insurgés contre la ville de Kandahar. « J’attends de voir si ça peut prendre pied. Je voudrais le voir parce qu’en ce moment, la Police nationale afghane ne peut pas être partout », explique M. Milner. Il précise que des soldats canadiens pourraient assister à l’entraînement des policiers locaux, mais que ce sont essentiellement les Afghans qui devront prendre l’initiative de mettre en place le programme. Le major-général Stuart Beare indique que la police locale n’est qu’une solution provisoire d’ici à ce que les forces de police régulières atteignent un nombre et un professionnalisme adéquats pour assurer la sécurité par elles-mêmes. L’enrôlement dans la Police nationale afghane à Panjwaii a grimpé à quelque 500 agents, ce qui est néanmoins en deçà d’environ 200 de l’objectif fixé par le gouvernement afghan. Selon M. Milner, l’initiative de la police locale pourrait contribuer à atteindre cet objectif si certains participants finissent par être promus à titre de policiers officiels. Le programme de police locale a été lancé en août dernier par le président afghan Hamid Karzaï. Il est endossé par les élus afghans, dont le gouverneur du district de Panjwaii, Haji Fazluddin Agha.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FIAS

 

 

 

États liés :

Canada