Soudan/Darfour/Qatar

 

17 mars 2011

Soudan/Darfour/Qatar

Les rebelles n’auraient pas quitté les négociations – Le ministre d’État des Affaires étrangères du Qatar, Ahmed bin Abdullah Al-Mahmoud, confirme que les rebelles font toujours partie des pourparlers sur le processus de paix au Darfour. « Ils sont tous là, aux côtés de la délégation du gouvernement, et nous espérons finaliser cet enjeu dès la première occasion », a déclaré M. Al-Mahmoud après avoir discuté avec hier le président soudanais, Omar El-Béchir. Les rumeurs voulaient que le Mouvement pour la justice et l’égalité (JEM) ainsi que l’Armée de la libération du Soudan (LJM) se soient retirés des pourparlers pour protester contre l’organisation d’un référendum sur le statut administratif du Darfour. Cette initiative a été suggérée par Gahzi Salah Al-Deen, le conseiller présidentiel chargé du dossier. Les rebelles l’accusent de refuser de discuter de leurs revendications et de continuer à poser des ultimatums visant à détruire les efforts déployés par la médiation pour rétablir la confiance entre les parties.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD