Haïti

 

20 mars 2011

Haïti

Le scrutin se déroule dans le calme – Quatre heures après l’ouverture des bureaux de vote, le scrutin se déroule dans le calme et aucun incident violent n’a été reporté en Haïti. Plusieurs problèmes d’ordre logistique ont cependant retardé l’ouverture de quelques bureaux de vote, notamment à Port-au-Prince, dans les districts d’Argentine Bellegarde et Thomassin. Près de 12 000 Casques bleus sont déployés dans le pays afin d’aider à solutionner les problèmes logistiques et de prévenir les violences. Le chef de la MINUSTAH, Edmond Mulet, déclare que « c'est la première fois dans l'histoire haïtienne que nous aurons un second tour d'une élection. Je crois donc que le résultat de cette élection sera légitime et sera soutenu par la majorité du peuple haïtien. A lui seul, il constituera déjà un atout pour le prochain gouvernement ». De son côté, le président américain, Barack Obama, en visite officielle au Brésil, souligne, avec son homologue brésilienne, Dilma Rousseff, « l'importance du respect des engagements pris par la communauté internationale dans la reconstruction d'Haïti ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH