01. Haïti

 

21 mars 2011

01. Haïti

La police haïtienne déplore trois morts – La police haïtienne déplore aujourd’hui la mort de trois personnes dans des violences électorales ayant eu lieu hier, lors du second tour du scrutin présidentiel. Deux personnes seraient mortes dans la région d’Artibonite et une troisième à Mare Rouge, dans le nord-ouest. Par ailleurs, la MINUSTAH annonce avoir du intervenir à plusieurs reprises lors d’incidents disséminés. En dépit de ces violences, les observateurs internationaux s’entendent pour dire que la journée électorale d’hier s’est bien mieux déroulée que le premier tour du 28 novembre dernier. La porte-parole de la MINUSTAH, Sylvie van den Wildenberg, déclare que le scrutin a été « globalement pacifique et calme » et estime « encourageant » qu’aucune accusation de fraude et qu’aucune manifestation n’aient été enregistrées ce matin. Les candidats aux plus hautes fonctions de l’État haïtien, Michel Martelly et Mirlande Manigat, se sont engagés à ne pas s’autoproclamer vainqueur et à ne pas organiser de manifestations avant l’annonce des résultats, prévue pour le 16 avril.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH