Somalie/UE

 

22 mars 2011

Somalie/UE

L’UE presse le GFT - Nick Westcott, le conseiller chargé de l'Afrique auprès de la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton, prévient aujourd’hui que l’UE va désormais davantage conditionner son aide à des résultats « tangibles ». Regrettant qu’il y ait eu « beaucoup moins de progrès ces quatre dernières années que ce que nous espérions voir lorsque les institutions fédérales transitoires [financées par la communauté internationale] ont été installées », il annonce qu’une éventuelle nouvelle extension du mandat du Parlement somalien sera liée à des objectifs politiques et économiques. Les institutions somaliennes n’ont pour le moment pas réussi leurs deux missions, à savoir la tenue d’élections et l’adoption d’une nouvelle Constitution, en partie à cause de l'insurrection islamiste qui contrôle la majeure partie du pays.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM BUPNUS