Soudan/Darfour

 

28 mars 2011

Soudan/Darfour

Les rebelles demandent à Khartoum de prouver son sérieux - Le porte-parole du JEM, Gibreel Adam Bilal, reproche au gouvernement soudanais de lancer des accusations infondées et lui demande plutôt de s’investir sérieusement dans les discussions en vue de mettre fin au conflit au Darfour. M. Gibreel déplore en effet que le gouvernement, qui critiquait par le passé « le manque d’unité entre les mouvements armés », se plaint maintenant du rapprochement opéré entre les rebelles du JEM et du LJM. Il affirme que Khartoum est hostile à tout rapprochement entre rebelles par crainte que ceux-ci n’appuient d’éventuelles contestations populaires. La prochaine rencontre entre toutes les parties au processus de Doha est prévue le 18 avril.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD