Soudan/Darfour

 

5 avr. 2011

Soudan/Darfour

Le JEM suspend les discussions avec le gouvernement - En protestation au décret présidentiel qui prévoit la tenue d’un référendum sur le statut administratif du Darfour, les rebelles du JEM annoncent aujourd'hui la suspension de leur participation aux négociations, jusqu’à ce que Khartoum leur fournisse « plus d’explications ». Le porte-parole du mouvement rebelle, Gibreel Adam Bilal, estime en effet que ce décret « a complètement paralysé le processus de négociations à Doha »; il ajoute que le JEM ne voit pas « l’intérêt de continuer le dialogue avec le gouvernement si le statut du Darfour ne sera plus décidé ici ». Le négociateur en chef du JLM, Tadjadine Beshir Niam, désapprouve cet arrêt des discussions et réitère au contraire l’engagement de son mouvement dans les négociations. Les deux mouvements rebelles s’étaient rapprochés il y a peu, en décidant de coordonner leurs positions politiques afin d'avoir plus de poids face au gouvernement.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD