Haïti/ONU

 

7 avr. 2011

Haïti/ONU

Préval croit que la MINUSTAH ne s'est pas adaptée - Le président haïtien sortant, René Préval, a critiqué hier le Conseil de sécurité de l’ONU pour avoir mis trop de temps à transformer la MINUSTAH en mission de développement. M. Préval a exhorté le Conseil de sécurité à reconsidérer l’efficacité de ses interventions en Haïti « qui ont pratiquement mené à 11 ans de présence militaire dans un pays qui n’a pas vécu de guerre ». Il a également souligné que « les opérations de maintien de la paix ne se sont pas adaptées assez rapidement à la nouvelle situation. Les chars, les véhicules armés et les soldats auraient dû céder la place aux bouteurs, aux ingénieurs, à plus d’instructeurs de police et à des experts de la réforme judiciaire et pénitentiaire ». Il s’agissait du dernier discours de M. Préval en tant que chef de l’État haïtien devant le Conseil de sécurité.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH