01. Haïti

 

22 avr. 2011

01. Haïti

Doutes généralisés sur les résultats des législatives - L’ONU et les principaux bailleurs de fonds ont indiqué aujourd’hui avoir des doutes sérieux sur les résultats des législatives et ont lancé un appel à la transparence. Un communiqué commun du Brésil, du Canada, de l’Espagne, des États-Unis, de la France et de l’UE envoyé à l’AFP « félicite M. Martelly pour sa victoire » et déclare « nous lançons un appel pressant à tous les acteurs politiques et à leurs partisans pour qu’ils demeurent calmes et utilisent des voies pacifiques pour résoudre cette situation ». Par ailleurs, le président haïtien a demandé hier soir qu’une enquête indépendante soit menée afin de faire la lumière sur les allégations de fraudes électorales lors des législatives. Lors d’un discours diffusé sur les radios locales et sur Facebook, M. Martelly a déclaré « les résultats de la présidentielle correspondent à la volonté du peuple. Mais les résultats pour la chambre des députés et le sénat semblent mauvais. Le vote du peuple ne semble pas respecté, parce que le peuple a manifesté partout ». Il ajoute « il y a au moins 17 députés qui étaient en première position qui ont finalement perdu, 17 députés qui devaient passer mais qui ne sont pas passés ». Le nouveau président haïtien appelle le président sortant, René Préval, à ne pas entériner les résultats donnés par le Conseil électoral provisoire tant que les résultats de cette enquête n’auront pas été dévoilés.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH