Liban

 

24 avr. 2011

Liban

Sleimane estime que seul le dialogue peut aider à régler les différends pour former un gouvernement – Le président libanais, Michel Sleimane, affirme aujourd’hui que ce sont des facteurs internes et non externes qui empêchent le Premier ministre désigné, Najib Miakti, de former un gouvernement depuis trois mois. S’exprimant à l’occasion de la fête de Pâques, M. Sleimane souligne que seul le dialogue entre les parties concernées peut aider le pays à sortir de l’impasse politique. Il souligne cependant que la Constitution libanaise, qui régit le mécanisme de formation du gouvernement, attribue certaines responsabilités au président et au Premier ministre désigné. L’attribution du poste de ministre de l’Intérieur est la cause première de l’impasse, ce poste étant revendiqué à la fois par le leader chrétien de la Coalition du 8 Mars, Michel Aoun, et par M. Sleimane.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL