Somalie

 

25 avr. 2011

Somalie

Le gouvernement somalien songe à repousser les élections - Le gouvernement de transition somalien a annoncé hier qu’il voulait repousser à 2012 les élections législatives en raison de l’insécurité à travers la Somalie. Selon un communiqué, « les ministres soulignent que les élections sont impossibles en raison de l’insécurité. Cela nous renforce dans l’idée de repousser d’un an le scrutin ». Le mandat du président somalien, Cheikh Charif Cheikh Ahmed, doit expirer le 20 août prochain. Une nouvelle constitution devait être adoptée d’ici-là et des élections législatives étaient également prévues dans cet intervalle.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM BUPNUS