Kosovo/UE

 

26 avr. 2011

Kosovo/UE

L'EULEX congédie un de ses responsables - La porte-parole de l’EULEX, Anne Blanksma, annonce aujourd’hui qu'un de ses employés a été suspendu suite à une enquête menée au sein de l’Unité de Protection Rapprochée. Le chef de l'Unité aurait en effet tenu des propos ethniques et religieux envers ses collègues, avant de les menacer pour qu’ils ne le dénoncent pas. Le Conseil kosovar pour la défense des droits humains estime qu’ « insulter l’identité nationale, la religion et les symboles albanais n’est pas un simple cas de mauvaise conduite mais du pur racisme ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK