Kosovo/Roumanie

 

27 avr. 2011

Kosovo/Roumanie

Une nomination qui fait des vagues au sein de l’Eulex – La récente embauche du Roumain Marian Petre en tant que chef du département de police spéciale de l’Eulex ne semble pas faire l’unanimité auprès du public kosovar. En effet, plusieurs partis politiques et ONG se sont dites mécontentes de cette nomination. Ces contestataires reprochent principalement à M. Petre d’être Roumain alors que plusieurs membres roumains de l’Eulex se sont justement illustrés ces dernières années par des agissements condamnables. En février 2007, deux officiers de police du contingent roumain de la mission de l’UE auraient notamment tué deux manifestants lors d’une marche pacifique pour l’indépendance de la région, puis auraient été exfiltrés sans être inquiétés par la justice. Selon l'ONG Vetevendosje, organisatrice de cette marche, « la nomination d’un représentant des forces de police roumaines représente une sérieuse insulte à la population kosovare ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK

 

 

 

États liés :

Roumanie