Inde/Pakistan

 

2 mai 2011

Inde/Pakistan

L’Inde qualifie le Pakistan de « sanctuaire » pour les terroristes

Dans un communiqué publié aujourd’hui, le ministre indien de l’Intérieur, Palaniappan Chidambaram, note avec une « grande inquiétude » le fait que le chef d'Al-Qaïda ait été tué « très profondément à l'intérieur du Pakistan », « sanctuaire » pour les terroristes. Selon lui, cela rappelle que « les responsables des attentats de Mumbai, incluant les contrôleurs et les coordonnateurs des terroristes qui ont mené les attaques, continuent d’être hébergés au Pakistan ». Il invite donc à nouveau le Pakistan à arrêter les personnes dont les noms « ont été transmis au ministre pakistanais de l'Intérieur ». Les attentats de Mumbai, organisés en novembre 2008 par le LTTE et qualifiés de 11 septembre indien, avaient tué 166 personnes avaient bloqué le processus de paix engagé en 2004 entre l’Inde et le Pakistan. Les deux pays avaient entamé un léger rapprochement en mars dernier lorsqu'ils ont mit en place un « téléphone rouge », afin de partager des informations sur les menaces terroristes.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

UNMOGIP