Afghanistan/Pakistan

 

2 mai 2011

Afghanistan/Pakistan

Oussama Ben Laden a été tué au Pakistan

Le président américain, Barack Obama, a annoncé hier soir la mort d’Oussama Ben Laden, tué lors d’un raid américain à Abbottabad, près d'Islamabad au Pakistan. Des responsables américains ont indiqué par la suite que quatre autres personnes, dont une femme, ont été tuées lors de l’opération menée pendant une quarantaine de minutes. Le raid mené par les forces américaines avait pour but déclaré de tuer le chef d’Al-Qaïda, et non pas de le capturer vivant. Plutôt que de l’enterrer et de créer un lieu de pèlerinage, son corps a été immergé en mer dans les délais les plus brefs après sa mort, ce qui, selon le gouvernement américain, est en conformité avec la tradition musulmane. Oussama Ben Laden avait mené une série d’attentats contre les États-Unis, l’attaque contre le World Trade Center le 11 septembre 2001 entraînant l’intervention internationale en Afghanistan. Il était notamment responsable des attentats contre les ambassades américaines de Nairobi et de Dar es Salaam en 1998 ainsi que contre le USS Cole en 2000. Ben Laden avait failli être capturé vers la fin de 2001 dans les montagnes afghanes de Tora Bora et, depuis, avait diffusé une trentaine de messages audios, vidéos et écrits. Ancien moudjahidine, il s’était fait chasser de son Arabie Saoudite natale avant d’être hébergé quelques années au Soudan, puis s’était rendu en Afghanistan où il bénéficiait du soutien du régime taliban. La nouvelle menace numéro un pour les États-Unis se situerait désormais au Yémen, bastion d’Al-Qaida dans la Péninsule arabique (AQPA), issue de la fusion des branches saoudienne et yéménite. Selon un de ses membres, des responsables de l’AQPA devraient se réunir sous peu dans le sud du Yémen, pour décider de « l'avenir du jihad dans la période à venir ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUPOL Afghanistan FIAS MANUA

 

 

 

États liés :

États-Unis