Kosovo

 

4 mai 2011

Kosovo

Cinq personnes accusées de trafic d’organes au Kosovo

La mission de l’UE au Kosovo a affirmé hier que cinq Kosovars seront transférés devant un tribunal de Pristina dans les prochaines semaines. Ces individus sont soupçonnés d’être impliqués dans un réseau international de trafic d’organes. Ils auraient notamment, entre 2008 et 2009, faussement promis de l’argent à des individus provenant de Turquie, du Kazakhstan, de Moldavie et d’Azerbaïdjan pour leur prélever un rein, dans la clinique Médicus située à Pristina. Ces victimes, se voyaient promettre 20 000 euros pour un rein que les trafiquants revendaient ensuite 100 000 euros. Plusieurs membres du KLA sont également soupçonnées d’avoir prélevé des organes sur des prisonniers serbes entre 1999 et 2000.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK