Liban

 

19 mai 2011

Liban

Liban : débat sur le rôle du Parlement

Les coalitions du 8 Mars et du 14 Mars ont laissé éclater hier leur désaccord face à l’idée, émise par le président du Parlement libanais, Nabih Berri, que le Parlement soit convoqué afin de traiter des affaires vitales de l’État, alors que le Liban est gouverné depuis quatre mois par un gouvernement intérimaire en charge des affaires courantes. La Coalition du 8 Mars estime que la Constitution du pays permet au Parlement de siéger et de légiférer sous un gouvernement intérimaire, alors que celle du 14 Mars affirme cela est non-conforme avec la Constitution et que M. Berri viole les prérogatives du Premier ministre intérimaire, Saad Hariri. De son côté, le Premier ministre désigné du pays, Najib Mikati, a annoncé que les discussions sur la formation du gouvernement reprendraientt lorsque les membres de la Coalition du 8 Mars lui présenteraient « des demandes plus raisonnables ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL