Géorgie/Ossétie du Sud/États-Unis

 

19 mai 2011

Géorgie/Ossétie du Sud/États-Unis

Les États-Unis s’inquiètent de la présence militaire de la Russie en Géorgie

Le Secrétaire d’État assistant aux Affaires européennes et eurasiennes, Philip Gordon, a regretté hier, devant le sous-comité sénatorial américain aux Affaire européennes, que la présence militaire russe dans les régions séparatistes d’Abkhazie et d’Ossétie du Sud ne soit pas « entièrement transparente ». S’exprimant à propos des incidents qui ont fait hier deux blessés à la frontière administrative entre la Géorgie et l’Ossétie du Sud, M. Gordon a déclaré que « c’est précisément ce genre d’incident (…) qui illustre pourquoi nous sommes inquiets face à la situation en Géorgie ». M. Gordon a également regretté l’absence d’une mission internationale d’observation dans la région. La MSUE n’est pas autorisée à patrouiller dans le territoire des deux régions séparatistes.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MSUE