UA/Somalie

 

22 mai 2011

UA/Somalie

Mécontentement des États africains à l’égard de l’ONU

Le Commissaire de l’UA à la paix et à la sécurité, Ramtane Lamamra, a confié hier à Reuters que plusieurs États africains étaient frustrés du fait que l’ONU ne puisse pas imposer une zone d’exclusion aérienne et un blocus naval en Somalie alors que les mêmes actions n’ont pris que quelques jours en Libye. Selon M. Lamamra, « plusieurs pays estiment que les Nations Unies sont coupables de pratiquer une politique de deux poids, deux mesures dans leurs prises de décisions. Suite à la décision de la Ligue arabe d’imposer une zone d’exclusion aérienne en Libye, cinq jours se sont écoulés avant d’entreprendre une action. Dans le cas de la Somalie, aucune décision n’a été prise après 10 mois. Ce sont les réalités des relations internationales contemporaines ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM

 

 

 

Organisations liées :

UA