Liban/ONU

 

24 mai 2011

Liban/ONU

L’ONU estime que le cabinet doit être formé le plus rapidement possible

Le Représentant spécial de l’ONU au Liban, Michael Williams, a rencontré aujourd'hui le responsable des relations internationales du Hezbollah, Ammar Moussawi. Qualifiant les discussions de productives et d’extensives, l’envoyé de l’ONU indique que les deux représentants sont « tous les deux d’accord qu’il est impératif qu’un nouveau gouvernement soit formé aussi vite que possible ». « Il y a de nombreuses difficultés notamment économiques mais également un problème sécuritaire dans la région. Par définition, les populations sont protégées quand elles ont un gouvernement pour les protéger », ajoute-t-il. Quatre mois après la désignation de Najib Mikati au poste de premier ministre, la formation du cabinet libanais reste toujours dans l’impasse malgré l’attribution du portfolio du ministère de l’Intérieur.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL