Côte d'Ivoire

 

25 mai 2011

Côte d'Ivoire

Ban Ki-moon rappelle à Addis les défis qui attendent la Côte d'Ivoire

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, déclare lors du Sommet extraordinaire de l’UA que le redressement en Côte d’Ivoire est « lent et fragile » malgré des signes de « retour à la normale ». Selon lui, « sans la position de principe prise par l'UA, la CEDEAO et d'autres partenaires, la Côte d'Ivoire n'aurait pas pu bénéficier du nouveau début qu'elle connaît aujourd'hui ». Notant que « le gouvernement aura besoin de temps pour reconstruire la police et la gendarmerie qui ont été désintégrées, et pour rebâtir et développer les capacités des forces armées », M. Ban rappelle que « le risque d'un nouveau conflit armé est élevé ». Faisant état des questions encore sensibles d’ethnicité, de citoyenneté et de terres, il estime que c’est dans l’Ouest ivoirien ou à Abijan que pourrait redémarrer le conflit.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

ONUCI

 

 

 

Organisations liées :

UA