Géorgie

 

26 mai 2011

Géorgie

Deux morts dans les manifestations en Géorgie

Le porte-parole du ministère géorgien de l'Intérieur, Chota Outiachvili, annonce aujourd’hui qu’un policier ainsi qu’un protestant ancien officier de police ont été tués cette nuit, après avoir été percutés par un convoi de cinq voitures quittant précipitamment les manifestations de l'opposition. Selon le gouvernement, une des organisatrices de la contestation, Nino Burjanadze, aurait été au volant d'un des véhicules, ce qu'elle a réfuté. Des centaines de policiers anti-émeute étaient intervenus après minuit à l’aide de gaz lacrymogènes, de canons à eau et de balles en caoutchouc afin de disperser les manifestants pour préparer le défilé du jour de l'indépendance, prévu aujourd'hui. M. Outiachvili précise qu’« au total, 37 personnes ont été hospitalisées dont 28 manifestants et neuf policiers ». De plus, 90 personnes ont été arrêtées. Le mouvement, qui entre aujourd’hui dans son 6e jour, a réunit hier plus de 5 000 personnes devant le Parlement.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MSUE