Soudan/Darfour

 

29 mai 2011

Soudan/Darfour

Soudan : un accord de paix avec le LJM ne sera pas une base pour des négociations avec d’autres groupes

Nafie Ali Nafie, le conseiller du président soudanais, Omar el-Béchir, dans le dossier darfouri, a affirmé hier que l’accord qui semble sur le point d’être conclu entre le NCP et le LJM ne pourra en aucun cas servir de base à d’éventuelles discussions avec d’autres groupes ayant refusé de le signer. « Nous ne transformerons pas Abuja en une tradition », a martelé M. Nafie, en référence à l’Accord de paix sur le Darfour, signé en mai 2006, que le gouvernement avait accepté, sous la pression internationale, de rouvrir à la négociation avec d’autres groupes armés. Par ailleurs, la conférence des parties prenantes au conflit darfouri se poursuit à Doha sous les auspices du médiateur conjoint ONU-UA, Djibril Bassolé, et du ministre qatari des Affaires étrangères, Ahmed bin Abdullah Al-Mahmoud.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD