Géorgie/ONU

 

31 mai 2011

Géorgie/ONU

L'ONU favorable à une enquête indépendante sur les agissements de la police

Le porte-parole du Haut commissariat aux droits de l'homme de l’ONU, Rupert Colville, annonce aujourd’hui soutenir l’appel du Défenseur public de la Géorgie à une enquête impartiale sur les agissements du corps policier lors des manifestations anti-gouvernementales de la semaine dernière. « Nous soulignons que selon le droit international, l'usage de la force doit être exercé au minimum nécessaire et en conformité avec les principes de nécessité et de proportionnalité. Les attaques contre l'intégrité physique impliquant toutes les parties doivent être rapidement et dûment examinées », indique-t-il. Les évènements du 26 mai dernier, lorsque la police a dispersé les manifestants par un usage apparemment disproportionné de la force, sont en ce moment même discutés au Parlement géorgien.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MSUE