Afghanistan/États-Unis

 

5 juin 2011

Afghanistan/États-Unis

Le retrait de juillet pourrait inclure une partie des renforts envoyés en 2009

Le secrétaire américain à la Défense, Robert Gates, a annoncé aujourd’hui que la décision attendue sur l'ampleur du retrait de troupes américaines d'Afghanistan en juillet pourrait inclure un calendrier de retrait des 30 000 militaires envoyés en renfort fin 2009. Selon M. Gates, qui adressait la parole à des Marines sur une base du sud de l’Afghanistan, le président américain prend deux points en considération pour décider de l'ampleur du futur retrait. Le premier est le nombre total de troupes à retirer en juillet et l’autre le moment propice pour rapatrier les renforts envoyés en 2009. Hier, M. Gates a admis que l'ampleur du retrait que doit annoncer M. Obama serait modeste et que le coût du conflit ne doit pas déterminer l'ampleur du retrait.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FIAS

 

 

 

États liés :

États-Unis