Soudan/Darfour

 

6 juin 2011

Soudan/Darfour

Khartoum blâme ses voisins égyptiens et libyens

Le chef du comité parlementaire sur le Darfour, Hasabu Mohamed Abdul Rahman, a critiqué hier le rôle des pays de la région dans le conflit du Darfour. Selon lui, les comportements notamment du chef libyen Mouammar Kadhafi et de l’ancien président égyptien Hosni Moubarak ont mené à une fragmentation des groupes rebelles et à une perpétuation du conflit. « La course internationale et régionale pour intervenir dans le conflit a mené à une fragmentation des groupes rebelles, dont le nombre à atteint 41 factions », a-t-il déploré.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD