Soudan/Darfour

 

8 juin 2011

Soudan/Darfour

Moreno-Ocampo s'en prend à Omar el-Béchir devant le Conseil de sécurité

Le Procureur de la CPI, Luis Moreno-Ocampo a rappelé aujourd'hui au Conseil de sécurité de l’ONU l’importance du partage d’information avec la Cour, affirmant que « les crimes contre l'humanité et de génocide continuent avec la même violence au Darfour ». Selon lui, le président soudanais, Omar el-Béchir, est « parvenu « à transformer sa responsabilité criminelle en un outil de négociation ». L'Expert indépendant sur la situation des droits de l'homme au Soudan, Mohamed Chande Othman, a noté les conditions de vie précaires des personnes déplacées, puisque « l'escalade de la violence dans le Jebel Marra et au Nord Darfour a causé la mort de civils, la destruction de leurs maisons et de leurs biens et a provoqué encore davantage de déplacements de populations ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD