Kosovo/Serbie

 

12 juin 2011

Kosovo/Serbie

La recherche des personnes disparues demeure une priorité

Le président de la commission gouvernementale serbe pour les personnes portées disparues, Veljko Odalovic, a indiqué hier que la question de l’éclaircissement du sort des personnes portées disparues au Kosovo reste une priorité pour le gouvernement de Serbie. M. Odalovic a rappelé que « le sort de 1809 personnes était toujours inconnu, ce sur quoi 530 sont Serbes et d’autres non-Albanais ». Selon M. Odalovic, « il est nécessaire de s’informer mieux de la documentation du TPIY et de la KFOR, dont les unités étaient au Kosovo en 1998 et 1999 lorsque le plus grand nombre de personnes a été tué ». Il exprime également l’espoir que ça puisse contribuer au dialogue entre Belgrade et Pristina.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK