Serbie/Kosovo

 

16 juin 2011

Serbie/Kosovo

Les États-Unis estiment qu'une partition du Kosovo serait dangereuse

Un haut-responsable américain, Philip Gordon, s’est prononcé aujourd’hui contre l’idée d’une partition du Kosovo, tel qu’envisagé récemment par le vice Premier ministre serbe, Ivica Dacic. Selon M. Gordon, rattacher à la Serbie les zones du Kosovo à majorité serbe serait « une catastrophe assurée ». Philip Gordon, qui visitait la Bosnie-Herzégovine du 13 au 15 juin, doit visiter Belgrade, Pristina et Zagreb d’ici à demain.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK