ONU/Afghanistan

 

18 juin 2011

ONU/Afghanistan

L’ONU place les talibans et Al-Qaïda sur deux listes distinctes

Notant que « la situation en Afghanistan a évolué » et que « certains talibans rejettent l’idéologie terroriste d’Al-Qaïda », les membres du Conseil de sécurité ont établi hier deux listes distinctes de sanctions différentes pour les talibans et les membres d’Al-Qaïda (résolution 1989). Cette initiative vise à appuyer le processus de paix en cours avec les talibans afghans, assimilés à Al-Qaïda depuis qu’ils ont hébergé Oussama Ben Laden et ses alliés au lendemain des attentats du 11 septembre. Selon l'ambassadrice des Etats-Unis auprès de l'ONU, Susan Rice, « ce nouveau régime de sanctions pour l'Afghanistan sera un outil important de promotion de la réconciliation et d'isolement des extrémistes ». C’est « un message clair aux talibans, selon lequel l'avenir est ouvert pour ceux qui rompent avec Al-Qaïda, renoncent à la violence et respectent la Constitution afghane », ajoute-t-elle. La résolution facilite par ailleurs la procédure de levée des sanctions, virtuellement impossible jusqu’ici, et prévoit que le gouvernement afghan sera désormais consulté pour tout changement sur la liste de sanctions. Il y a actuellement 138 noms de talibans et 253 noms de membres d’Al-Qaïda sur les listes noires de l’ONU.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FIAS MANUA

 

 

 

Organisations liées :

ONU