Somalie

 

19 juin 2011

Somalie

Démission du Premier ministre somalien

Le Premier ministre somalien, Mohamed Abdullahi Mohamed, annonce sa démission, conformément à un accord conclu à Kampala en juin entre le président somalien, Sharif Cheikh Ahmed, et le président du parlement, Sharif Hassan Cheikh Aden. « Considérant l'intérêt de la société et en conformité avec l'accord de Kampala, j'ai décidé de démissionner pour sauvegarder l'intérêt national », indique M. Mohamed, qui ajoute espérer ainsi « en finir avec les dissensions politiques des dirigeants de ce pays ». L’accord de Kampala, signé avec l’appui de la communauté internationale, prévoyait une prolongation de douze mois des mandats du président somalien et du président du parlement en échange de la démission du premier ministre. Il était alors convenu que « l'élection du chef de l'Etat et du président du parlement devra avoir lieu avant le 20 août 2012 ». Mais M. Mohamed n’en était pas signataire, et l’annonce de ce départ forcé avait été suivie de manifestations dans plusieurs villes du pays. Celui-ci avait annoncé la semaine dernière son intention de ne pas démissionner. Le vice-Premier ministre Abdi Weli va diriger le gouvernement en attendant la désignation d'un successeur par le président Sharif, qui devra être avalisée par un vote du parlement dans les 14 jours.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM BUPNUS