Liban

 

21 juin 2011

Liban

Hariri est bel et bien à Paris pour sa sécurité

Le ministre libanais du travail sortant, Boutros Harb, a confirmé hier que la présence du Premier ministre sortant, Saad Hariri, à Paris est bien due à des considérations de sécurité. Répondant au général Michel Aoun, qui s’était moqué en public d’Hariri pour avoir pris un « aller simple » pour l’étranger, M. Harb a déclaré que « nul ne peut occulter la place qu’occupe le président Hariri en tant que chef du plus large bloc parlementaire au Parlement, pas plus Michel Aoun que quiconque ». De plus, d’après l’édition d’hier du quotidien Libération, l’ancien Premier ministre a bel et bien été l’objet d’une tentative d’attentat avant son départ pour la capitale française. Plusieurs personnalités du 14 Mars, dont Marwan Hamadé, Samir Frangié, Farès Souhaid et Bassem el-Sabeh se sont rendues hier à Paris, pour tenter de convaincre M. Hariri de rentrer au Liban.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL