Liban/UE

 

22 juin 2011

Liban/UE

L’UE appelle le Liban à respecter son engagement envers le TSL

Dans un communiqué publié aujourd’hui, l’UE appelle le gouvernement libanais à respecter pleinement ses obligations internationales, notamment les résolutions 1701 et 1757 du Conseil de sécurité. La résolution 1701 a mis fin au conflit israélo-libanais en 2006 en imposant un cessez-le-feu, et la résolution 1757 de 2007 a mis en place le TSL, chargé d’enquêter sur l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafik Hariri. Le Hezbollah, qui a appuyé la nomination du Premier ministre Najib Mikati et qui est majoritaire au sein du nouveau gouvernement, refuse de reconnaître la légitimité du TSL et l’accuse de n’être qu’un outil américano-israélien visant à détruire l'organisation chiite. De son côté, M. Mikati a envoyé aujourd'hui un signal positif à la communauté internationale, en promettant que les assassins de Rafik Hariri et ceux qui les protégeaient finiraient en prison.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL