Soudan/Darfour

 

23 juin 2011

Soudan/Darfour

Les rebelles darfouri accusent Khartoum d’avoir tué 35 civils

Le chef du SLM, Wahid Al-Nur, a accusé hier le Soudan d’avoir bombardé la localité de Jebel Marra et d’avoir tué 35 civils dans l’opération. Il a de plus appelé la communauté internationale à imposer l’instauration d’une zone d’exclusion aérienne dans la région, afin de protéger les civils des « bombardements aveugles » de Khartoum. Le porte-parole du SLM, Nimir Abdel Rahman, a par ailleurs affirmé hier que les forces gouvernementales ont attaqué lundi, mardi et mercredi les villages de Sabon Al-Fagr et de Garlan Bang, au sud de l’État, ainsi que les zones de Kagro, Bargo et Rofta, à l’aide de 4x4, d’avions et d’hélicoptères.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD