RDCongo

 

25 juin 2011

RDCongo

La MONUSCO préoccupée par les viols massifs

Le Chef de la MONUSCO, Roger Meece, a déclaré hier être profondément préoccupé par les rapports faisant état de viols massifs dans le Sud-Kivu. Selon un communiqué, « la protection des populations civiles demeure la plus haute priorité pour la MONUSCO, et la Mission poursuit ses efforts visant à répondre aux menaces et actes de violence contre des populations civiles, souvent dans des territoires reculés et difficiles d’accès. La MONUSCO continuera de collaborer avec les autorités congolaises pour traduire en justice les auteurs de ces attaques, et poursuivre la lutte contre l’impunité ». Une mission d’évaluation conjointe composée des représentants de la MONUSCO, d’OCHA, du HCR et des ONG locales sera déployée aujourd’hui par hélicoptère pour mener des enquêtes dans les zones touchées.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MONUSCO