Haïti/ONU/Népal

 

30 juin 2011

Haïti/ONU/Népal

Les Casques bleus népalais ont bel et bien importé le choléra en Haïti

Les centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) confirment aujourd’hui que des Casques bleus népalais ont bien importé la souche de choléra responsable de l’épidémie qui a causé plus de 5 500 morts en Haïti sur la base d’une recherche publiée dans le périodique Emerging Infectious Diseases. Selon les auteurs , « il y a eu une parfaite corrélation dans le temps et les lieux entre l'arrivée du bataillon népalais venant d'une région (au Népal) où sévissait une épidémie de choléra et l'apparition des premiers cas, à Meille, quelques jours plus tard ». L’infection se serait propagée par la rivière Meille dans laquelle les eaux usées et des matières fécales du camp des soldats népalais se déversaient, puis s'est étendue par les réseaux fluviaux. Il s’agit de la première recherche non haïtienne à établir le lien direct entre le contingent népalais et l’épidémie, un lien suspecté par la population et ayant provoqué des émeutes anti-onusiennes sanglantes.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH

 

 

 

États liés :

Népal