Liban/TSL

 

1er juill. 2011

Liban/TSL

Confirmation de l’acte d’accusation du TSL : réactions

Le procureur du Tribunal spécial pour le Liban (TSL), Daniel Bellemare, a assuré aujourd’hui « se réjouir » de la confirmation de l'acte d'accusation dans le cadre de l'enquête sur l’assassinat de l'ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri. « La décision du juge de la mise en état constitue une étape importante, en ce qu’il s’agit du premier examen par un juge indépendant du travail mené par le bureau du procureur », a-t-il estimé. De son côté, la secrétaire d’Etat américaine, Hilary Clinton, s’est félicitée de la confirmation de l’acte d’accusation et a déclaré que « ceux qui s’opposent au TSL cherchent à créer un faux choix entre justice et stabilité. Le Liban, comme n’importe quel autre pays, mérite les deux ». « Nous comprenons que ceci est une période émouvante et importante pour les personnes impliquées et nous appelons toutes les parties à promouvoir le calme et à continuer de respecter le TSL alors que celui-ci remplit ses tâches de manière professionnelle et apolitique », a-t-elle rajouté.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL