Soudan/Darfour

 

1er juill. 2011

Soudan/Darfour

El-Béchir refuse de réserver un poste de vice-président à un Darfouri

Le président soudanais, Omar el-Béchir, qui rentre d’un voyage officiel en Chine, a aujourd’hui rejeté l’idée de nommer un vice-président darfouri. Au cours des dernières semaines, le chef de la délégation soudanaise chargée de négocier avec les groupes rebelles darfouris dans le cadre du processus de Doha, Amin Hassan Omer, avait cédé sur cette revendication des rebelles. Le conseiller de M. el-Béchir dans le dossier darfouri, Ghazi Salah Al-Deen, avait également, et ce aussi récemment que mercredi, réitéré cet engagement devant le sénat soudanais, refusant toutefois l’idée de prolonger l’existence de ce poste de vice-président au-delà de l’actuel mandat présidentiel ou d’inclure ce poste dans la constitution du pays. M. el-Béchir se déclare toutefois aujourd’hui en défaveur de cette mesure, estimant que cela constituerait une violation du principe d’égalité entre tous les Soudanais.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD