Serbie/Bosnie-Herzégovine

 

3 juill. 2011

Serbie/Bosnie-Herzégovine

Mladic veut boycotter l’audience de demain

Milos Saljic, l’avocat de Ratko Mladic, affirme aujourd’hui que son client ne se présentera pas à la nouvelle audience prévue demain devant le TPIY. « Mladic a décidé de ne pas assister à l'audience pour revendiquer le choix de son équipe de défense », indique-t-il. Le greffe du TPIY avait, la semaine dernière, demandé un délai pour approuver la liste d'avocats soumise par Ratko Mladic, celui-ci ayant proposé un avocat russe ainsi que M. Saljic pour sa défense. Durant l’audience de demain, l’ancien chef militaire des Serbes de Bosnie devait plaider coupable ou non. Son avocat a fait savoir que s’il devait être « forcé » à comparaitre, « il ne dira certainement pas ce qu'il plaide ». Les règles du TPIY prévoient qu’un accusé qui refuse de plaider coupable ou non sera automatiquement considéré comme ayant plaidé non coupable. De son côté la porte-parole du TPIY, Nerma Jelacic, déclare que le tribunal n’a pas été informé d’un tel boycott et que « les préparatifs pour demain sont en cours comme prévu ». Ratko Mladic a été arrêté le 26 mai dernier en Serbie et transféré au TPIY cinq jours plus tard. Il est accusé de crimes contre l’humanité, de crimes de guerre et de génocide pour son rôle durant la guerre de Bosnie entre 1992 et 1995.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR - Althea MPUE OSCEBIH