Liban

 

2 juill. 2011

Liban

D’autres mises en accusation pourraient suivre

Le procureur du TSL, Daniel Bellemare, a indiqué qu’après les quatre annoncées avant-hier, d’autres mises en accusation pourraient avoir lieu prochainement. « Le procureur peut soumettre des mises en accusation additionnelles au juge de la mise en état à tout moment », a-t-il indiqué dans une déclaration publiée hier. Citant des sources anonymes, le quotidien libanais The Daily Star a affirmé que des ressortissants non libanais pourraient être visés.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL