Forum régional de Yaoundé

Forum régional de Yaoundé

8 nov. 2009 - 10 nov. 2009

Séminaire régional destiné aux pays francophones de l’Afrique centrale, orientale et de l’Océan Indien tenu à Yaoundé, au Cameroun

 

 

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), en collaboration avec le ROP et avec le soutien du gouvernement du Cameroun, de l’ONU, du Canada et de la France, a organisé un séminaire régional destiné aux pays francophones de l’Afrique centrale, orientale et de l’Océan Indien abordant les pratiques et les paramètres de la participation francophone aux opérations de maintien de la paix de l’ONU. Le Forum, qui a eu lieu du 8 au 10 novembre 2009 à Yaoundé, réunissant une quinzaine d’États. Il fait suite au Forum régional de Bamako, organisé entre le 15 et le 17 juin 2009. M. Alain Le Roy, Secrétaire général adjoint aux opérations de paix de l’ONU, y a notamment effectué une allocution audiovisuelle lors de la cérémonie d’ouverture.

 

Forum de Yaoundé - novembre 2009

Pour en savoir plus

 

Déroulement du forum

Dimanche 8 novembre 2009 : L’ONU et le maintien de la paix. L’état des lieux de la participation des États francophones

  • Espace francophone et maintien de la paix

M. Jocelyn Coulon, directeur du Réseau francophone de recherche sur les opérations de paix.

M. Fabien Penone, Sous-directeur des affaires politiques Direction des Nations unies et des organisations internationales, Ministère français des affaires étrangères

 

  • Le rôle des organisations régionales et sous-régionales dans le maintien de la paix

Pr. Laurent Zang, Maître de conférences et chef de département de diplomatie et des enseignements professionnels, Institut des Relations internationales du Cameroun

Colonel Mor Diandame M’bow, Officier planification logistique de la FAA, Union Africaine Consulter l’intervention

Général Guy Pierre Garcia, Chef d’État major Régional de la Force Multinationale de l’Afrique Centrale, CEEAC. Consulter la présentation

 

  • L’expérience camerounaise en matière de maintien de la paix

Colonel Abba Yagana, Sous-chef des Études générales et des relations internationales à l’État major des armées, Ministère de la défense du Cameroun. Consulter la présentation

Lundi 9 novembre 2009 : Réussir sa participation aux OMP. La dimension financière, la relation entre le DOMP et les États contributeurs. La gestion de la participation


  • Réussir sa participation aux OMP. La génération de force. Standards et procédures

M. Jean-Marie Guéhenno, ancien Secrétaire général des Nations unies adjoint aux OMP. Consulter l’intervention

Colonel Willem Van Dullemen, Chef des opérations militaires en cours, Bureau des affaires militaires, Département des opérations de maintien de la paix. Consulter la présentation

M. Mody Berethe, Officier chargé de la réforme de la police, Capacité permanente de police, Division police, Département des opérations de maintien de la paix. Consulter la présentation

  • Cérémonie d’ouverture sous la présidence des Hautes autorités camerounaises

Discours de M. Hugo Sada, Délégué à la paix à la démocratie et aux droits de l’Homme, Organisation internationale de la Francophonie

Allocution audiovisuelle de M. Alain Leroy, Secrétaire général adjoint des Nations unies aux OMP

Discours de S.E.M. Bruno Gain, Ambassadeur de France au Cameroun

Discours de S.E. M. Jean Carol Pelletier, Haut-Commissaire du Canada au Cameroun

Discours d’ouverture de S.E.M. Henri Eyebe Ayissi, Ministre des Relations extérieures du Cameroun

  • La dimension financière

M. Pierre Léveillé, Chef d’unité, Division de la gestion financière et d’appui, Département de l’appui aux missions. Consulter la première et la seconde présentation.

  • Réception offerte par S.E.M. Bruno Gain, Ambassadeur de France au Cameroun

Mardi 10 novembre 2009 : Réussir sa participation aux OMP : Les formations et les partenariats

 

  • La relation entre le DOMP et les États contributeurs

M. Jean-Marie Guéhenno, ancien Secrétaire général adjoint des Nations unies aux OMP. Consulter l’intervention

Capitaine de Vaisseau Ndome Faye, attaché de Défense du Sénégal aux Nations unies. Consulter l’intervention et la présentation

M. Fabien Nkot, Ph.D., Chargé de mission au cabinet du Premier ministre du Cameroun. Consulter la présentation

 

  • Le genre et les opérations de paix

Commissaire de police principale Théorine Bekale, Délégation générale à la sécurité nationale du Cameroun.

 

  • L’architecture des formations en maintien de la paix

Colonel Willem Van Dullemen, Chef des opérations militaires en cours, Bureau des affaires militaires, Département des opérations de maintien de la paix. Consulter la présentation

Athanase Ntanga Oyougou, Conseiller juridique du chef d’état major de la FOMAC et chef de sa composante civile. Consulter la présentation

Mme Jocelyne Caballero, Sous-directrice en charge des questions multilatérales et sectorielles, Direction de la coopération de Sécurité et de Défense, Ministère français des Affaires étrangères. Consulter la présentation

Lieutenant Colonel Yebo, Commandant du Centre de perfectionnement aux techniques de maintien de l’ordre d’Awaé. Consulter la présentation

 

  • Panorama des formations et des offres de partenariats disponibles

M. Sébastien Bergeon, Conseiller, Secrétariat général du Conseil de l’Union européenne, Partenariat UE-Afrique pour la paix et la sécurité. Consulter la présentation

M. Jean-François Renaud, Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international du Canada. Consulter la présentation

 

  • L’exemple d’une coopération bilatérale : le partenariat Belgique/Bénin

Général de Brigade Massouhoudou Kpémbi, Attaché de Défense du Bénin auprès des Nations unies. Consulter l’intervention et la présentation

Lieutenant Colonel Junior de Fabribeckers, Ministère de la Défense belge. Consulter la présentation

 

- Séance de clôture et conclusion

Discours du Ministre délégué auprès du ministre des Relations Extérieures du Cameroun, chargé des Relations avec le Monde Islamique, M. Adoum Gargoum

Intervention de M. Ridha Bouabid, Chef de division paix et sécurité / DDHDP de l’OIF

Objectifs du forum

Forum de Yaoundé - AfficheEn octobre 2008, le Canada a été l’hôte de la XIIe Conférence des chefs d’État et de gouvernement membres de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). À l’issue de ce Sommet, les chefs d’État et de gouvernement se sont engagés à travers la Déclaration de Québec à « mettre en œuvre de façon beaucoup plus vigoureuse le dispositif des déclarations de Bamako et de Saint-Boniface, et l’assortir d’engagements concrets ». Parmi les mesures devant être prises, les États et gouvernements ont souligné leur détermination à « renforcer les capacités des États francophones en matière de maintien de la paix, et les encourager à fournir à l’ONU et aux organisations régionales compétentes, dans la mesure de leurs moyens, des contingents francophones (militaires, policiers et civils) afin d’accompagner les transitions et de consolider la paix. »


L’OIF, avec le soutien du ROP, et en collaboration avec l’ONU et le gouvernement du Mali, a organisé à Bamako, au Mali, en juin 2009, un premier forum régional portant sur les pratiques et paramètres de la participation aux opérations de maintien de la paix de l’ONU auquel participait des représentants de 10 pays d’Afrique de l’Ouest et du Maghreb en plus de la France, de la Belgique et du Canada. Des conférenciers de l’Union européenne et de l’ONU ainsi que des spécialistes, dont Jean-Marie Guéhenno, ancien secrétaire général adjoint aux OMP de l’ONU ont animé les trois jours de débats.

 

Une Forum semblable s’est tenu à Yaoundé du 8 au 10 novembre 2009 et a réuni des représentants d’une douzaine de pays d’Afrique centrale, orientale et de l’Océan Indien. Ce Forum est financé par l’OIF et les gouvernements canadien et français et se déroule avec la collaboration du gouvernement camerounais.

L’objectif de cette rencontre est de créer un cadre d’information et d’échange entre ces États francophones et le Département des opérations de maintien de la paix (DOMP) de l’ONU sur les normes et procédures qui gouvernent la mise en place et la participation aux opérations de maintien de la paix, de manière à permettre aux États de saisir toute la mesure des opportunités offertes dans ce cadre et de prendre les décisions relatives à leur participation aux OMP en pleine connaissance du dispositif existant.

Ce forum se veut aussi un espace de dialogue, de réflexion et d’échange entre les États contributeurs, les organisations régionales et le système des Nations unies, sur les meilleures pratiques et les leçons apprises en matière de participation aux OMP au niveau stratégique, tactique et opérationnel.