Serbie/Bosnie-Herzégovine

 

4 juill. 2011

Serbie/Bosnie-Herzégovine

Mladic refuse de plaider coupable ou non coupable

L'ancien chef militaire des Serbes de Bosnie, Ratko Mladic, refuse aujourd’hui de plaider coupable ou non coupable, lors de sa deuxième audience de comparution initiale devant le TPIY. Son avocat en Serbie, Milos Saljic, avait assuré hier que son client ne comparaîtrait pas et qu'il ne plaiderait pas si on le forçait à comparaître. M. Mladic demandait en effet plus de temps car le greffe n'a pas encore désigné sa défense permanente parmi la liste d’avocats qu’il avait présentée, demande rejetée par la cour. La porte-parole du tribunal, Nerma Jelacic, a expliqué cela par le fait que M. Mladic « a déposé une liste de sept avocats très tard, seulement quelques jours avant l'audience ». Le « Boucher des Balkans » s’est tout de même présenté devant le juge Alfons Orie, en présence de son avocat commis d’office Aleksandar Aleksic, mais a été évacué de la salle d’audience après avoir interrompu la lecture des chefs d'inculpation. « Vous ne me laissez pas respirer », a-t-il lancé à la cour. Conformément aux règles du tribunal, il a été considéré comme ayant plaidé non coupable. Il pourra cependant toujours plaider coupable au cours du procès, s'il le souhaite.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK