RDCongo

 

6 juill. 2011

RDCongo

Des crimes contre l’humanité auraient été commis durant l’été 2010 en RDC

Dans un rapportpublié aujourd’hui, le Bureau conjoint de l'ONU aux droits de l'homme estime que les FDLR et d'autres groupes alliés auraient perpétré des crimes contre l’humanité et des crimes de guerre dans le territoire de Walikale du 30 juillet au 2 août. Selon le rapport, les rebelles aurait commis des crimes et plus de 300 viols dans 13 villages en quatre jours. Le département d’État américain a fait savoir que les États-Unis « sont profondément perturbés » par les viols systématiques et qu’ils « condamnent fermement ces violations graves des droits de l’Homme ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MONUSCO