Somalie/HCR

 

8 juill. 2011

Somalie/HCR

Le HCR s’alarme des conséquences de la sécheresse en Somalie

Une porte-parole du HCR, Melissa Fleming, tire la sonnette d’alarme face aux conséquences de la sécheresse qui sévit actuellement en Somalie. Cette sécheresse touche particulièrement les Somaliens cherchant à fuir leur pays, indique Mme Fleming. « De nombreuses personnes meurent en chemin, d'après ce que nous entendons », affirme-t-elle. Plus de 1700 Somaliens franchissent chaque jour la frontière éthiopienne à la recherche d'eau et de nourriture et les travailleurs humanitaires œuvrant dans la région « risquent d'être submergés faute d'une aide internationale plus rapide et plus robuste destinée à répondre à la crise des déplacements », ajoute-t-elle. Un grand nombre de ces réfugiés s’installe dans le plus grand camp de réfugiés au monde, le camp de Dadaab, au Kenya, où vivent déjà près de 400 000 personnes. Par ailleurs, le Haut commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Antonio Guterres, est arrivé hier en Éthiopie pour une visite de deux jours.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM BUPNUS